Nautisme et course au large

Nautisme et course au largeLa recherche de performance et un tissu économique innovant tourné vers la mer, a permis l’émergence d’une filière d’excellence unique au monde aussi appelée « Bretagne Sailing Valley ».

Aux aventures humaines et sportives, cette filière associe depuis toujours des défis technologiques allant de la conception des bateaux au déroulement des courses. Un écosystème de plus de 210 entreprises industrielles et de service, de plus de 200 écuries et projets sportifs actifs, de laboratoires de recherche et de cursus de formation, apporte des savoir-faire diversifiés (matériaux, calcul de structure, architecture et construction, équipements, électronique, numérique) à de nombreuses autres filières bretonnes à commencer par le nautisme, mais également les énergies marines renouvelables, l’aéronautique, la navale, ou encore le spatial.

 

Chargé de mission : Christophe Baley (christophe.balye @ univ-ubs.fr)
Laboratoires et plateformes impliqués : Laboratoire des sciences et techniques de l’information, de la communication et de la connaissance (LabsTICC), Institut de recherche Dupuy de Lôme (IRDL), Laboratoire de biotechnologie et chimie marine (LBCM), ComposiTIC

Projets structurants en appui : Méta projet CPER 2021-2027 : Ingénierie du futur des grands systèmes en milieu marin (IF-SYS-MER)

Partenaires tiers secteurs recherche : CDK, Multiplast, Madintec, NKE, Lorima, Plastimo