Cyber & Intelligence des données

Cyber & Intelligence des données

Action 1. Cybersécurité

Chargé de mission : Guy Gogniat

La cybersécurité constitue un enjeu de souverainetés nationale et européenne. Chaque territoire est menacé par le risque cyber à travers ses entreprises, ses collectivités et ses citoyens. Le livre blanc défense et sécurité nationale soulève les enjeux et défis à relever dans les années à venir et la nécessité d’un engagement de chacun des acteurs. L’UBS à travers ses formations et ses laboratoires contribue à cet effort national et développe des projets ambitieux et novateurs pour certains que cela concerne les systèmes d’information, les objets connectés, les questions juridiques ou les facteurs humains. Plusieurs domaines sont concernés tels que la santé, l’industrie, le domaine maritime… L’UBS entend poursuivre son développement dans ce domaine en proposant des formations originales, en renforçant ses relations avec les acteurs régaliens, en accroissant sa surface de contact avec les entreprises et les collectivités, en poursuivant le développement de plateformes, en affirmant ses expertises en recherche et en construisant des partenariats stratégiques aux niveaux national et international.

Laboratoires impliqués : Lab-STICC, IRISA, LMBA, Lab-Lex, LEGO

Projets structurants en appui : Industrie du futur (CPER), CyberSSI (CPER), projets Labex et ANR

Partenaires Tiers Secteur : PEC, Région Bretagne, Pôle Images et Réseaux, IRT B-com, Vannes Agglomération, Lorient Agglomération, Labex CominLabs  

Action 2. Intelligence Artificielle

Chargés de mission : Nicolas Courty & François Septier

La science des données fait l’objet ces dernières années d’une révolution, notamment due à notre capacité à collecter et analyser des masses de données engendrées par de multiples capteurs, ainsi que notre omniprésence dans les espaces numériques comme les réseaux sociaux ou l’open data. Propulsée par des enjeux économiques majeurs, identifiés parfois même comme relevant de la souveraineté nationale, la science des données fait l’objet d’une recherche très compétitive à l’échelle du globe. Cette recherche implique des questions mathématiques, statistiques et informatiques fondamentales, à la fois dans la conception des modèles d’analyse, mais aussi en termes d’architecture de matériel liées au traitement de ces données. L’intelligence artificielle peut être vue comme une émanation de ces questions, qui place l’intelligence de la machine au cœur des objectifs de l’exploitation de ces données. Du point de vue de l’Université, la science des données est naturellement un objet d’étude transverse qui implique différents champs disciplinaires, à la fois en termes d’objet d’étude mais aussi en termes d’usages, et se retrouve à la croisée de plusieurs filières d’enseignement (de l’IUT à des Masters spécialisés).

Laboratoires impliqués : Lab-STICC, IRISA, LMBA

Projets structurants en appui : Chaire IA ANR OTTOPIA, Projets ANR (Deepdetect, Multiscale , PROG4YU, Tremolo, QSCP), DynaLearn (Labex Cominlabs), Game of Trawls (IFREMER), SEANATIC (ADEME), Région Bretagne (ANTICIPA, OPTIMAL, SURCOUF), etc.

Partenaires Tiers Secteur : Agence Spatiale Européenne, Aldecis, CEA, CNES, Dynavia, Herakles, NKE Marine Electronics, Thalès, Total, Uneek, Segula, See-d, Wavetel, etc.

A lire aussi