Master Ingénierie et Gestion des Ressources Côtières et Littorales

  • Master
  • BAC +5
  • Faculté Sciences de l'Ingénieur
  • Vannes
  • Sciences de la terre et des planètes, environnement
  • Ingénierie et Gestion des Ressources Côtières et Littorales

Présentation

Objectifs

Cette spécialité a pour objectifs de former des cadres ayant des compétences pluridisciplinaires en gestion et exploitation des ressources minérales et biologiques en domaine côtier avec appréhension des notions de risque et vulnérabilité. Ces compétences leur permettront de s’adapter, d’anticiper et de répondre aux stratégies d’aménagement des espaces côtiers en tenant compte du cadre juridique et socio-économique européen.

La principale caractéristique de la proposition de cette spécialité réside dans sa transdisciplinarité affichée sur l’ensemble des deux années de formation.

Savoir-faire et compétences

Cette spécialité a pour objectif de former des cadres ayant des compétences pluridisciplinaires en gestion et exploitation des ressources minérales et biologiques en domaine côtier avec appréhension des notions de risque et vulnérabilité. Ces compétences leur permettront de s'adapter, d'anticiper et de répondre aux stratégies d'aménagement des espaces côtiers en tenant compte du cadre juridique et socio-économique européen.
La principale caractéristique de la proposition de cette spécialité réside dans sa transdisciplinarité affichée sur l'ensemble des deux années de formation. L'offre de formation s'articule autour d'une prise en considération de la particularité environnementale de la Bretagne Sud, du contexte socio-économique, des acteurs et gestionnaires de l'environnement et des cadres réglementaires (actuels et futurs) français et éuropéens.

Cette formation pluridisciplinaire permettra à des cadres d'être en capacité :
- D'identifier et caractériser les ressources naturelles au niveau des milieux littoraux,
- De concevoir des stratégies d'exploitation et de gestion durable des espaces côtiers,
- De proposer des technologies, des approches et des méthodes permettant de valoriser les milieux côtiers,
- De mettre en place et réaliser des projets d'aménagement,
- D'évaluer et gérer les perspectives socio-économiques de l'exploitation des ressources côtières.

Contenu de la formation

Le Master IGRECL est organisé en 4 semestres :
2 semestres en Master 1 et 1 semestre et 1 stage de 6 mois en Master 2.

Stages

Les étudiants réalisent des sorties terrain, par exemple dans la station biologique sur l'Ile Bailleron. Objectif : découvrir les environnements littoraux du Golfe du Morbihan. Durant le séjour, ils s'exercent sur les instruments de mesure, apprennent à traiter l'ensemble des données collectées et à les restituer.

 

Modalités de formation

  • Formation continue diplômante
  • Formation initiale

Admission

Condition d'accès

La mention recrute sur dossier les titulaires des Licences de préférence avec des parcours en Sciences de l'Environnement, Biologie générale, Géologie, Géomorphologie, Géographie, Aménagement des territoires.
Inscription par saisie du dossier électronique (e-candidature) avant fin-juin sur le site web : www.univ-ubs.fr

Recherche

Laboratoire(s) partenaire(s)

Ce master est adossé au laboratoire Géosciences Océan en collaboration avec des laboratoires de l’UBS. L’enseignement est organisé par une équipe pluridisciplinaire d’enseignants-chercheurs et de chercheurs de l’Institut Universitaire Européen de la Mer (UBO), de l’Université de Bretagne Sud (UBS) et de l’Ifremer. L’offre de formation s’appuie également sur la participation d’autres laboratoires spécialisés : Coastal Processes Research Unit (COPRU) de l’Université de Ferrara en Italie. Certaines parties de la formation seront réalisées à l’UBO.

 

L’équipe pédagogique rassemble des chercheurs inscrits dans des pôles de recherche et de compétitivité reconnus à l’échelle régionale, nationale et internationale et aussi des experts professionnels issus des entreprises partenaires, bureaux d’études, des collectivités territoriales,… : SAUR, IFREMER, Lafarge Granulats, Sablier de l’Atlantique, Nass & Wind offshore, CD56, Mairie de Vannes,… qui sauront répondre aux exigences requises afin d’optimiser les chances d’intégration au sein du monde économique.

 

Les partenariats de l’équipe de recherche porteuse et du Master avec  des  laboratoires  de  recherches  à  l’étranger : Canada, Malaisie, Maroc, Italie, Espagne, Indonésie,… permettent de proposer aux étudiants de Master des stages dans le cadre des échanges internationaux.

Poursuite d'études

Poursuite d'études

Possibilité de poursuite en doctorat.

Débouchés et métiers visés

Insertion professionnelle

Ingénieur dans des bureaux d’étude en environnement, chargé de mission en environnement dans des collectivités territoriales (ex : mairies, CD, Région,…), ingénieur d’étude dans des laboratoires de recherche, présentation aux concours de la fonction publique territoriale (à voir modalités d’équivalence entre M2 et diplôme d’ingénieur pour se présenter à ces concours).

Métiers visés

Le Master IGRECL a pour objectif la formation d'ingénieur dans des bureaux d'étude en environnement, chargé de mission en environnement dans des collectivités territoriales (ex : mairies, CD, Région, ...), ingénieur d'étude dans des laboratoires de recherche, présentation aux concours de la fonction publique territoriale (à voir modalités d'équivalence entre M2 et diplôme d'ingénieur pour se présenter à ces concours).