Licence Professionnelle Assistant commercial import/export trilingue

  • Licence professionnelle
  • BAC +3
  • Faculté Lettres, Langues, Sciences Humaines & Sociales
  • Lorient
  • Métiers du commerce international
  • Durée : 1 année(s)

Présentation

Objectifs

La licence professionnelle Métiers du commerce international de l’Université Bretagne Sud répond aux besoins spécifiques des PME/PMI, des ETI ou des grandes entreprises qui souhaitent recruter des diplômés polyvalents dans les domaines de l’import et de l’export.

Ce cursus d’un an, mis au point avec les professionnels du secteur de l’import et de l’export, favorise l’employabilité et l’insertion professionnelle grâce aux compétences acquises dans le domaine des langues étrangères, du marketing, du commerce international, de l’informatique et du droit commercial.

Accès au diplôme en alternance (contrat de professionnalisation ou contrat d'apprentissage). Les candidat·e·s en reprise d’études qui ont un BAC+2 ou équivalent sont les bienvenu·e·s.

Savoir-faire et compétences

Les enseignements de cette licence professionnelle visent à transmettre un véritable savoir-faire et savoir-être afin que les alternant·e·s soient opérationnel·le·s à la fin de la formation :

  • Dans le domaine des langues étrangères (Anglais et Espagnol ou Allemand) :  savoir communiquer à l’oral et à l’écrit (utilisation du téléphone, correspondance commerciale, rédaction de documents professionnels etc.), savoir informer et convaincre lors d’une présentation.
  • Dans le domaine du commerce international et du marketing : maîtriser la technicité du métier (incoterms, douanes etc.), maîtriser les aspects commerciaux et administratifs (savoir identifier les besoins d’un client, l’ADV etc.) et ceux de l’achat, savoir participer à des réflexions et actions stratégiques et opérationnelles.
  • Dans le domaine de l’informatique, du droit commercial : maîtriser Word, Excel, savoir utiliser un ERP, préparer une présentation PowerPoint, savoir identifier et appréhender les risques juridiques.

Un des atouts de notre Licence Professionnelle : une unité d’enseignement animée par des professionnels abordant des aspects de développement international des zones littorales et maritimes.

La formation structurée en blocs de compétences permet la validation d’un ou plusieurs blocs dans le cadre d’un parcours de formation ou d’un processus de VAE.

Contenu de la formation

Méthodes pédagogiques utilisées

Un nombre équilibré de professionnels, d’enseignants-chercheurs et d’enseignants préparent les alternants à des métiers en liaison avec le commerce international. C’est pourquoi les contenus des cours sont adaptés aux exigences des entreprises et couvrent, par conséquence, les différents champs professionnels.

L'alternance donne l’occasion de mettre en pratique en entreprise les connaissances acquises au cours de la formation.

Rythme de l'alternance

De septembre à fin août

  • 14 semaines de formation (6 UE par semestre) réparties de début-septembre à mai/juin (semestre 5 et semestre 6).
  • Entre 35 et 38 semaines en entreprise (selon la durée du contrat de professionnalisation et contrat d'apprentissage)

Contrôle des connaissances

Modalités d'évaluation

La formation permet l’obtention d’un diplôme d’Etat inscrit au RNCP sous réserve de réussir l’évaluation des connaissances et compétences en contrôle continu et/ou examen terminal. Le volet professionnel sera évalué par un rapport écrit et une soutenance devant un jury.

Les expériences professionnelles – épreuves clés pour obtenir le diplôme.

Ces épreuves exigent de l’alternant.e une analyse de ses travaux menés tout au long de l’année en entreprise. Les évaluations – à l’oral et à l’écrit – portent à la fois sur la forme et sur le fond. Il sera important de rédiger d’une façon claire et succincte et d’argumenter ses choix. À l’oral, l’alternant.e doit convaincre le jury de la pertinence et l’utilité de ses travaux.

  • La mission dite « projet tuteuré » : une des missions confiées par l’entreprise sera à approfondir, en individuel, dans le cadre du projet tuteuré. Un cahier des charge (accompagné d’un entretien personnel) sera à fournir en semestre 5. En semestre 6, l’alternant.e prépare un rapport et une soutenance devant un jury. Les mots d’ordre pour cet exercice : convaincre le jury de la valeur qu’apportent les actions et réflexions menées à l’entreprise.
  • L’analyse de l’année en alternance : La soutenance de ce travail (en août) clôt l’année de formation. Comme pour le projet tuteuré, l’alternant.e fournira un rapport de défendra, à l’oral, ses analyses devant un jury.

Modalités de formation

  • Formation continue diplômante
  • Formation en alternance

Admission

Condition d'accès

Niveau : Bac +2 (Niveau II – DUT et BTS adaptés) Domaine : Arts, Lettres, Langues – Commerce.
 
Les candidats dont les dossiers ont été retenus seront convoqués à des entretiens à Lorient (motivation/projet professionnel – évaluation du niveau d’anglais et de l’espagnol ou de l’allemand).

 

Des candidats à l’alternance ayant trouvé une entreprise pour un contrat de professionnalisation ou un contrat d'apprentissage avant le début de la formation (début septembre) seront prioritaires.

Poursuite d'études

Passerelles et réorientation

Contactez le Service Universitaire d'Information, d'Orientation, d'Insertion Professionnelle & Entrepreneuriat  : suioip@univ-ubs.fr

Débouchés et métiers visés

Métiers visés

Ces emplois sont principalement accessibles dans le secteur privé, au sein d’entreprises industrielles, commerciales, ou de sociétés de services.


Assistant import/export, Assistant commercial import/export, Adjoint au responsable de l'administration des ventes, Chef de zone export, Assistant acheteur international, Technicien logistique, Assistant marketing, Agent de transit import / export, Opérateur du back office international.