Master Responsable du Développement International

  • Master
  • BAC +5
  • Faculté Lettres, Langues, Sciences Humaines & Sociales
  • Lorient
  • Langues Etrangères Appliquées
  • Responsable du Développement International

Présentation

Objectifs

L’objectif du master Responsable du développement international est de former les futurs responsables en entreprise dans le domaine du commerce international, en France ou à l’étranger.

Ces professionnels doivent être compétents sur l’ensemble de la chaîne import et export et sur l’approche de nouveaux marchés à l’étranger.

Savoir-faire et compétences

Arts, Lettres, Langues

Contenu de la formation

Stage de 13 semaines minimum en M1, recommandé à l'étranger, et stage alterné en M2 (contrat de professionalisation ou, à défaut, convention de stage). Séjour académique à l'étranger proposé en M1.
Jeu de création d'entreprise en anglais, en M2.
Les projets menés en master 1 et master 2 sont encadrés par des intervenants professionnels et ils font l'objet d'une soutenance en anglais et d'un dossier noté. Des séminaires, assurés par des enseignants étrangers (allemands, canadiens, espagnols, portugais, tchèques...), renforcent la dimension internationale du cursus. Ce sont des professionnels qui interviennent pour plus d'un tiers des cours de M1 et 60 % des cours de M2. Le résultat est que 100 % des diplômés ont un emploi en adéquation avec les contenus du master (durée médiane pour trouver un emploi : 0 mois).

Formation en présentiel
Expérience en milieu professionnel intégrée à la formation

Stages

Stage de 3 mois minimum en Master 1

Stage de 22 semaines minimum sur l'année en Master 2

Modalités de formation

  • Formation initiale
  • Formation en alternance
  • Formation continue diplômante

Programme

Organisation de la formation
  • 1ère année

Admission

Condition d'accès

Niveau : Bac +3 (Niveau II) Domaine : Arts, Lettres, Langues.
Sur dossier de candidature et entretiens (E.candidature). Principaux critères de sélection : niveau de langue B2 en anglais et en allemand ou espagnol, connaissances en commerce international, expériences en France et à l'étranger, adéquation du projet professionnel et de la formation.

Débouchés et métiers visés

Insertion professionnelle

Stage de 13 semaines minimum en M1, recommandé à l’étranger, et stage alterné en M2 (convention de stage ou contrat de professionalisation).

Séjour académique à l’étranger proposé en M1.

Un jeu d’entreprise en anglais, opposant des équipes du monde entier, offre une mise en pratique, dans le cadre d’une entreprise fictive, des techniques de gestion acquises en cours ; une équipe classée tous les ans parmi les 5 premières mondiales.

Les projets menés à l’international pour une entreprise sont une occasion supplémentaire de mettre en œuvre ses connaissances et de multiplier les opportunités pour trouver du travail. Ces projets sont encadrés par un enseignant et un intervenant professionnel, et ils font l’objet d’une soutenance en anglais et d’un dossier noté.

 

Des séminaires, assurés par des enseignants étrangers (allemands, canadiens, espagnols, portugais, tchèques…), renforcent la dimension internationale du cursus. Ce sont des professionnels qui interviennent pour plus d’un tiers des cours de M1 et 60 % des cours de M2. Le résultat est que 100 % des étudiants ont un emploi.

Métiers visés

Ce professionnel est chargé de diriger le service import-export d'une PME ou d'assister le responsable export d'une grande entreprise, dans des secteurs d'activités extrêmement diversifiés (industrie, aéronautique, informatique, vente de biens et de services). Il peut occuper les fonctions suivantes : cadre export, responsable commercial export, responsable de l'administration des ventes, acheteur industriel, responsable de la stratégie commerciale, responsable de zone, acheteur du commerce.