Stratégie de recherche & d'innovation

Stratégie de Recherche & d'InnovationMatériaux, Mer et Littoral, Numérique et Sociétés sont les domaines d’expertise portés par les laboratoires de l’Université. Grâce à ses 4 plateformes technologiques de pointe, l’UBS accompagne les stratégies d’innovation des entreprises.

Un positionnement scientifique original

En s’appuyant sur un ancrage territorial fort, la stratégie de recherche de l’Université Bretagne Sud repose sur  4 grands  pôles thématiques pluridisciplinaires et trans-laboratoires :

  • Un pôle Matériaux autour de l’ingénierie des matériaux qui assoit la recherche académique du laboratoire Institut de Recherche Dupuy de Lôme (IRDL) au sein d’un consortium (IRT, FEM, entreprises…) . Il vise à concilier le développement industriel et technologique avec le développement durable
  • Un pôle pluridisciplinaire Homme, Mer et Littoral (autour des laboratoires Laboratoire de Biotechnologie et Chimie Marines (LBCM), Laboratoire Domaines Océaniques (LDO), Centre de Recherches Historiques de l'Ouest (CERHIO), Géoarchitecture, Laboratoire en Sciences et Techniques de l'Information, de la Communication et de la Connaissance (Lab-STICC), Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires (IRISA), Laboratoire de Mathématiques en Bretagne Atlantique (LMBA) et IRDL) qui lie étroitement certaines problématiques du littoral à l’activité de l’homme. Ce fort affichage a permis d’intégrer le Réseau des Universités Marines
  • Un pôle Communication, Réseaux, Mobilité avec les laboratoires Lab-STICC, LMBA et IRISA autour de deux thèmes forts : le décisionnel et la cyberdéfense
  • Un pôle Usages et sociétés réunissant les laboratoires de sciences humaines et sociales, de droit, d'économie et de gestion de l'UBS (laboratoires Heritages Constructions dans le Texte et l'Image (HCTI), Plurilinguismes, Representations, Expressions Francophones, Information, Communication, Sociolinguistique (PREFICS) , CERHIO, Laboratoire d'Etudes et de Recherche en Sociologie (LABERS), Géoarchitecture, Institut de Recherche sur les Entreprises et les Administrations (IREA), Centre de Recherche en Psychologie, Cognition et Communication (CRPCC)). C’est à travers les langues, les littératures et des approches sociologiques et culturelles que l‘étude des sociétés, de leurs usages et de leurs pratiques se fait

Un soutien important

L’établissement accompagne les laboratoires à travers des dotations récurrentes : le Bonus Qualité Recherche (BQR), l’accueil d'enseignants-chercheurs étrangers, l’organisation de colloques, le soutien à la relecture et à la traduction.

On peut ajouter à cela le Fonds d’Amorçage Recherche créé pour soutenir les quatre pôles de compétences et d'innovation  d’un million d’euros sur 3 ans (2015-2017) pour quatre projets structurants :

  • Efficacité énergétique dans le Bâtiment et l’Industrie
  • Littoralg sur le traitement et l’acceptabilité des algues sur le littoral
  • Cyberdéfense : intrusions, sécurité et aussi facteurs humains
  • Identités et Sociétés


L’Université a aussi programmé un plan pluriannuel d’investissement, notamment pour compléter les projets CPER, qui ne bénéficiera pas à toutes les unités et pour permettre le renouvellement de gros investissements.

Des outils de pointe pour les entreprises

L'Université Bretagne Sud s'est dotée de 4 structures de valorisation : PRODIABIO, EFFIPOLE, ComposiTIC et le Cyber Security Center. L’enjeu, à travers ces plateformes, consiste à rendre visibles et accessibles pour les entreprises les recherches menées par les laboratoires. L'autre enjeu consiste à ancrer des outils de pointe sur le territoire.

 

Un lien fort entre recherche et formation

Dans la plupart des masters, la dimension est très présente, soit à travers des enseignements et conférences, soit encore à travers le choix ou la possibilité d’un stage orienté recherche. L’Université Bretagne Sud propose 15 spécialités de master plus axées sur la recherche.

 

Au cœur des réseaux

Le gouvernement français a lancé en 2010 le Programme d’Investissements d’avenir (PIA) destiné à investir sur ce qui fera la force de la France de demain. L’enseignement supérieur et la recherche ont été identifiés comme des priorités clés avec 22 milliards d’euros dédiés sur dix ans. C’est dans ce contexte que les laboratoires de l’Université Bretagne Sud se sont positionnés en appui d’autres établissements dans leurs domaines d’expertise. Ils participent aux :


Proche de son territoire, elle participe également dans le cadre de ses projets de recherche à l’activité de 3 pôles de compétitivité en Bretagne :  Pôle Mer Bretagne Atlantique, Pôle Valorial (agriculture et agroalimentaire), Pôle Images et réseaux (technologies de l’information). Elle participe aussi aux pôles EMC2 (technologies de production) et ID4CAR (véhicules).

Les laboratoires de l’UBS sont aussi  impliqués dans de nombreuses actions d’animation et de développements scientifiques telles que les Groupements d’Intérêt Scientifique (GIS Histoire maritime, l’Institut des Amériques , GIS Europôle Mer ou MSHB).

Nos soutiens & partenaires