Master Responsable du Développement International

  • Master
  • Faculté Lettres, Langues, Sciences Humaines & Sociales
  • BAC +5
  • Lorient

Présentation

Objectifs

L’objectif du master Responsable du développement international est de former les futurs responsables en entreprise dans le domaine du commerce international, en France ou à l’étranger.

Ces professionnels doivent être compétents sur l’ensemble de la chaîne import et export et sur l’approche de nouveaux marchés à l’étranger.

Contenu de la formation

Master 1 : semestres 7 et 8

Master 2 : semestres 9 et 10

Stages

Stage de 3 mois minimum en Master 1

Stage de 22 semaines minimum sur l'année en Master 2

Modalités de formation

  • Formation initiale
  • Formation en alternance
  • Formation continue diplômante

Admission

Condition d'accès

Avec la loi n° 2016-1828 du 23 décembre 2016, le master est désormais un cursus de 4 semestres, sans sélection intermédiaire conduisant au diplôme national de master. La loi introduit un recrutement des étudiants à l'entrée en master (sur dossier ou concours),avec une poursuite d'étude en master garantie pour tout titulaire du diplôme national de licence.

 

 Capacité d'accueil

Date d'ouverture

 Date de clôture

24

 04/02

15/05

La première année est ouverte aux étudiants titulaires d’une Licence  mention « Langues étrangères appliquées »
L’admission en première année se fait sur dossier et sur entretien de motivation.


1-Prérequis dans chacun des domaines suivants :

  • Compétences en langues : niveau B2 en anglais et en allemand ou en espagnol ; niveau C1 en français pour les étudiants non-francophones
  • Compétences en commerce international : compétences relatives aux mécanismes et documents fondamentaux de l’import-export (marketing, liasse documentaire, incoterms, logistique transport, moyens de paiement à l’international)
  • Droit, économie, gestion : compétences de bon niveau
  • Expérience(s) préalable(s) de terrain dans les champs de la formation (stages, emplois, projets tuteurés, bénévolat…)

2. Modalités d’examen des candidatures :
Le recrutement en M1 RDI repose sur l’étude du dossier du.de la candidat.e et des entretiens éventuels.


Les candidatures sont examinées à partir des critères suivants :

  • Résultats universitaires : résultats d'ensemble et résultats obtenus dans les disciplines fondamentales du master RDI
  • Compétences en langues (B2 dans les deux langues étrangères) et en commerce international
  • Éventuelles expériences à l’étranger (séjour d’étude et/ou expérience professionnelle)
  • Expérience professionnelle (stage, contrat de travail, bénévolat) dans le commerce international
  • Motivation personnelle : connaissance de la formation, cohérence du choix par rapport au parcours de licence et aux expériences du.de la candidat.e
  • Projet professionnel : adéquation du projet avec le contenu de la formation

La deuxième année est ouverte de plein droit aux étudiants ayant validé la première année du Master.
La deuxième année du Master est également ouverte aux étudiants ayant validé une première année d’un master orienté Commerce International. L’admission se fait après étude du dossier et entretien.


La validation des acquis professionnels (VAP 85) et de l’expérience (VAE) permet également l’ouverture de la formation aux personnes issues du milieu professionnel.
 
Pour candidater, vous devez déposer un dossier dématérialisé sur la plateforme e-candidature.
Le comité de recrutement est composé de Mariannick Guennec, François Martinez, David Lansley, Hania Renaudie, Jörg Ulbert et Christian Quotschalla.


Le dossier de candidature est constitué des pièces ci-après énoncées :

  • Un dossier détaillé du cursus suivi par le candidat permettant notamment d’apprécier les objectifs et compétences visées par la formation antérieure
  • Les diplômes, certificats, relevés de notes permettant d’apprécier la nature et le niveau des études suivies
  • Une lettre de motivation exposant le projet professionnel
  • Un curriculum vitae
  • Une photo d’identité
  • La copie de la carte nationale d’identité
  • L’avis du directeur ou du responsable d’études du dernier établissement fréquenté
  • Les attestations de stage ou d’emploi le cas échéant

Débouchés et métiers visés

Insertion professionnelle

Stage de 13 semaines minimum en M1, recommandé à l’étranger, et stage alterné en M2 (convention de stage ou contrat de professionalisation).

Séjour académique à l’étranger proposé en M1.

Un jeu d’entreprise en anglais, opposant des équipes du monde entier, offre une mise en pratique, dans le cadre d’une entreprise fictive, des techniques de gestion acquises en cours ; une équipe classée tous les ans parmi les 5 premières mondiales.

Les projets menés à l’international pour une entreprise sont une occasion supplémentaire de mettre en œuvre ses connaissances et de multiplier les opportunités pour trouver du travail. Ces projets sont encadrés par un enseignant et un intervenant professionnel, et ils font l’objet d’une soutenance en anglais et d’un dossier noté.

 

Des séminaires, assurés par des enseignants étrangers (allemands, canadiens, espagnols, portugais, tchèques…), renforcent la dimension internationale du cursus. Ce sont des professionnels qui interviennent pour plus d’un tiers des cours de M1 et 60 % des cours de M2. Le résultat est que 100 % des étudiants ont un emploi.

Métiers visés

Ce professionnel est chargé de diriger le service import-export d’une PME ou d’assister le responsable export d’une grande entreprise, dans des secteurs d’activités extrêmement diversifiés (industrie, aéronautique, informatique, vente de biens et de services). 

Il peut occuper les fonctions suivantes : cadre export, responsable commercial export, responsable de l’administration des ventes, acheteur industriel, responsable de la stratégie commerciale, responsable de zone, acheteur du commerce.