Campus durable

Campus durableActions de Responsabilité Sociétale et Environnementale

Le plan de relance sur le champ de la transition énergétique du patrimoine État

Dans le cadre du Plan de relance de l'économie déployé par le Gouvernement, l'État a décidé d'engager un vaste programme de rénovation des bâtiments publics visant à soutenir le secteur de la construction et à réduire l'empreinte énergétique des bâtiments publics.

 

L’UBS a été retenue sur trois de ses projets :

  • La réhabilitation énergétique du bâtiment Yves Coppens sur le campus de Tohannic à Vannes, pour un montant de 3.750.000 €
  • La migration de l'éclairage en led du bâtiment Sciences 2 à Lorient pour un montant de 77.000 €
  • La migration de l'éclairage en led du bâtiment Kerjulaude à Lorient pour un montant de 33.000 €

Le budget participatif

C'est un processus de démocratie participative dans lequel les étudiants élisent un projet parmi une sélection. Le projet ayant réalisé le plus de votes se voit allouer un budget afin d'être réalisé au sein de l'université.
Par exemple, on retrouve parmi les propositions de l’année 2020, une distribution de protections hygiéniques ou un projet de zéro gobelet.

Le système énergétique de la faculté

La chaufferie bois inclut deux chaudières bois et deux chaudières gaz en secours, il est prévu deux livraisons de bois par semaine en période de chauffe. La stratégie d’approvisionnement en bois inclut plusieurs sources dont l'origine bénéficie d'une traçabilité et des garanties d'une exploitation durable. Finalement, 500 tonnes de CO2 ne seront pas rejetées dans l’atmosphère pour une année de production. Il s'agit de réaliser le raccordement des bâtiments Kerjulaude, PFSS, Paquebot, IUT de Lorient, Bibliothèque Universitaire, et Présidence à la chaufferie bois.

La fresque du climat

Il s’agit d’un événement ludique sur le climat mené par un groupe de personnes venant de différentes filières. Chaque groupe reçoit des cartes avec des causes et des conséquences (par exemple : la sécheresse est la cause de moins bonnes récoltes). Le but est de les remettre dans l'ordre et de les lier entre elles afin de créer une grande fresque. Pour finir, les groupes décorent de dessins et de flèches pour illustrer les liens entre chaque partie.
C’est un programme national qui a permis de sensibiliser 40 000 étudiants aux enjeux climatiques pour la rentrée 2020/2021.

Les paniers Optim’ism

Pour 4,5 € vous pouvez avoir accès aux légumes bios de la ferme d’Optim’ism à Riantec. Pour y avoir droit, il suffit d’adhérer en début d’année, puis de réserver son panier sur internet chaque vendredi et de le récupérer le lundi, à la faculté de lettres ou de sciences. La réservation est libre, si un panier ne vous tente pas une semaine, aucune obligation !

Le tri des déchets

Le campus s’est engagé dans une démarche « Campus Zéro Déchet ». Des poubelles ont été installées aux quatre coins de l'université, des consignes explicatives sont affichées à proximité. La poubelle jaune principale est celle qui regroupe presque la majorité des déchets notamment l’ensemble des déchets plastiques et tous les emballages. La poubelle verte permet de jeter tous les biodéchets (épluchures, papiers kraft…). Il existe aussi une poubelle pour les feuilles de papiers. Finalement, pour l’année 2020, presque 15 tonnes de papiers ont pu être récupérées et revalorisées.