La chaire M@D Maintien à Domicile

La Chaire M@D Maintien à Domicile

Le projet de la Chaire M@D adresse la problématique de l’isolement de personnes vieillissantes, en situation de handicap, ou souffrant de pathologies diverses, temporaires ou durables et qui souhaitent rester ou revenir (après une hospitalisation) vivre dans leur logement. Les outils numériques autour   du   concept   de   domicile   connecté   sont   alors   destinés   à   améliorer   le   confort,   la communication avec l’environnement familial, social et soignant, et à permettre les soins ou l’intervention de personnels de santé à distance.
Le domicile connecté est un moyen favorisant le maintien à domicile qui sera un enjeu clé pour les équilibres financiers publics de demain.

Les   travaux   de   cette   chaire   s’inscrivent   dans   ce   contexte   et   permettront,   grâce   aux technologies du numérique et aux progrès sous-jacents de la recherche dans le domaine de l’assistance à la personne, d'apporter de vraies avancées afin de :

  • Faciliter   le   maintien   à   domicile   le   plus   longtemps   possible   selon   le   souhait   des personnes, en étudiant, développant, testant des équipements et/ou des services aidant les personnes dans les gestes de la vie quotidienne.
  • Lutter contre l’isolement (physique, cognitif, affectif et ressenti) des personnes, grâce à l’exploitation des nouvelles technologies et services du numérique dans un contexte de santé et de bien-être.


Plusieurs axes d’études initiaux sont proposés dans le cadre des activités :

  • La mesure de l’activité : afin de développer des moyens permettant la perception et l’analyse des activités de la vie quotidienne (avq) notamment afin de détecter des situations à risques
  • La sécurisation de la personne
  • Les nouveaux environnements interactifs d’accompagnement
  • Les télé-activités fonctionnelles


L’activité   de   la   chaire   s’appuiera   sur   les   deux   «   living   lab   »   santé-autonomie   bretons   (de l’IMT   Atlantique   et   du   centre   de   rééducation   de   Kerpape)   mais   aussi   sur   le   nouvel appartement connecté de l’ENSIBS à Lorient.

La   chaire   M@D   est   un   projet   mené   conjointement   par   l’ENSIBS   (Ecole   d’ingénieurs   de l’Université Bretagne Sud) et IMT Atlantique, en partenariat avec le centre de rééducation de Kerpape.

 

Partenaires