Pierre-Yves en 180s

Pierre-Yves en 180 sCandidat à ma thèse en 180 secondes 2017, ses travaux de recherche portent sur la prédiction de rupture des bateaux de courses.

Pierre-Yves MECHIN est l'un des candidats UBS, qui participe au concours 2017 "Ma thèse en 180 secondes" . Ce challenge permet aux doctorant-e-s de présenter leur sujet de recherche, en français et en termes simples, à un auditoire profane et diversifié. Le principe ?

Chaque participant-e doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche. Soutenus par la projection d'un visuel en fond, ils doivent capter l'attention et se faire comprendre en choisissant bien leurs mots et et mobilisant leurs talents d'orateur.

Quel est votre sujet de thèse ?

"Ma thèse porte sur la thématique générale de la prédiction de rupture des bateaux de courses et plus spécifiquement leur rupture après une utilisation intensive en compétition. Ces bateaux sont souvent amenés à casser dans un mode de rupture spécifique en compression. Cette rupture en compression présente un mécanisme qui est la combinaison du flambage de la fibre (comme une règle qu’on essaye d'écraser) et la matrice qui glisse (la colle qui retient la fibre)."

Quel est votre parcours de formation ?

"Après un Bac S, spécialité maths en poche, j'ai intégré l'école d’ingénieur à l’INSA de Lyon. Puis, j'ai réalisé avec l'Institut de Recherche Dupuy de Lôme (IRDL) mon doctorat CIFRE à l’UBS en partenariat avec GSea Design, cabinet d’ingénierie spécialisé dans le calcul des bateaux de course, pour la partie tenue mécanique."

Pourquoi avoir participé à ma thèse en 180 secondes ?

"Pour apprendre à avoir un discours complet mais succinct afin de mieux décrire les travaux réalisés. L'idée est aussi de se confronter à un exercice d’oral devant du public non averti. Cette mise en situation nous prépare mieux aux techniques du pitch qui s’apparente aux entretiens d’embauche que nous sommes amenés à conduire devant des DRH."

Comment avez-vous été préparé a ce concours ?

Avec soin ! ;) J'ai participé à deux formations d’une journée organisées par l’UBS, complétées par une journée méthodologie sur le contenu et une journée de mise en pratique avec des séances de répétition face caméra.

Qu'avez - vous retiré de cette expérience ?

Bénéfique, je me sens plus à l’aise pour décrire mon travail dans des mots simples et clairs. Je peux m’adresser plus facilement à un public novice sans les perdre.