Matériaux

MatériauxLe pôle « Matériaux » s’appuie notamment sur le plateau technique « ComposiTIC », lancé en 2012 et spécialisé dans la mise en œuvre des composites innovants.

Pour les matériaux, notre laboratoire CNRS, l’« Institut de recherche Dupuy de Lôme » (IRDL) aborde, de façon prioritaire, la recherche en sciences de l’ingénierie en vue des applications dans le milieu marin : construction navale, offshore, énergies marines renouvelables, etc.). Le pôle « Matériaux » s’appuie notamment sur le plateau technique « ComposiTIC », lancé en 2012 et spécialisé dans la mise en œuvre des composites innovants via la conception de matériaux et procédés automatisés autour de la technologie robotisée de placement de fibres.

Un environnement économique favorable

L’environnement économique est très favorable à cette activité avec la présence de sociétés comme Coriolis Composites à Lorient et Multiplast à Vannes, et aussi l’existence de Lorient Grand Large chargé d’animer le pôle course au large lorientais. Sept conventions CIFRE ont été signées avec l'UBS entre 2014 et 2017 au croisement entre les matériaux composites et la course au large. Il y a donc une dynamique de territoire à laquelle participe l’Université.