Portrait de femme - Virginie

Portrait de femme - VirgnieA l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars 2018, une exposition Côté Pile/Côte Face a révélé 8 femmes de l'UBS. Rencontre avec Virginie Boy.

Quel est votre parcours ?

J’ai commencé mes études supérieures par un DUT Génie chimique - Génie des procédées puis continué jusqu’au doctorat. J’ai poursuivi avec 2 post-doctorat puis j’ai été recrutée à l’UBS en tant que maitre de conférence : Section 62 énergétique génie des procédés.

Quels sont vos principales missions ?

J’ai 2 missions principales. J’enseigne au département Génie chimique - Génie des procédés de l’iut de Lorient sur le site Pontivy. Je fais des recherches au sein du  laboratoire IRDL sur la thématique suivante « Systèmes énergétiques » en particulier le procédé de séchage des bioproduits dans les secteurs agroalimentaire et environnemental.

Quelles sont selon vous les principales qualités de votre métier ?

Sa diversité. Je suis amenée à travailler sur différents problématiques même si j’ai une thématique générale.
Sa complémentarité car c’est quand même gratifiant d’enseigner dans un domaine dans lequel on fait de la recherche. On peut s’en inspirer pour donner des exemples aux étudiants.
L’esprit d’équipe. Je travaille au sein d’une équipe pédagogique et une équipe de recherche. Ces autres personnes peuvent amener des compétences et des acquis différents qui viennent enrichir ma réflexion.

Votre quotidien c’est quoi ?

2 volets. Pour la partie enseignement : j’assure différents types d’enseignements. Je produits des supports de cours, d’exercice ou d’examens et je suis amenée également à réfléchir sur la pédagogie à adopter afin d’améliorer mes enseignements.
Pour la partie recherche : je monte des projets pour demander des financements. Une fois que le projet est accepté, je m’assure de son bon déroulement. Je communique sur mes travaux en rédigeant des articles dans des journaux scientifiques et je participe à des congrès nationaux et internationaux sur ma thématique de recherche afin de communiquer dessus.

Qu’auriez-vous aimé faire si vous aviez pris une autre voie ?

J’aurai fait quelque chose de très différent. J’aurai très probablement travaillé avec mon compagnon dans la restauration !

Quelles sont vos plus belles réussites ?

Je suis très fière de mon parcours et jusqu’ici c’est ma plus belle réussite !

Qu’est-ce qui vous émeut ?

Les dessins de ma nièce qui me montre toute son affection.

Qu’est-ce qui vous fait sourire ?

Des séries à la TV comme Friends et Kaamelott…

Quel est votre plus vilain défaut ?

J’en ai plusieurs, il faut quand même être honnête ! Si je devais en choisir un, je dirais que je suis plutôt de nature anxieuse et que ça me joue des tours.

Le livre ou l’objet que vous apporteriez sur une île déserte ?

Plutôt un livre. La nuit des temps de Barjavel.

La place des femmes ?

Par rapport à mon parcours personnel, j’aimerais prouver que les femmes ont toutes leur place dans les filières scientifiques. Si je peux participer et favoriser l’éveil des femmes à cette discipline, je serai pleinement satisfaite.