Portrait de femme - Stephanie

Portrait de femme - StephanieA l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars 2018, une exposition Côté Pile/Côte Face a révélé 8 femmes de l'UBS. Rencontre avec Stéphanie Trépos.

Quel est votre parcours ?

J’ai suivi une formation en BTS assistante de gestion PME/PMI en alternance à Lorient et poursuivi par différentes expériences professionnelles dans le privé.

Depuis 2007, je suis secrétaire de scolarité à la Faculté de Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales et titulaire depuis 2013.  Je suis actuellement en charge de la Licence de Lettres, du Master Métiers du livre et de l’édition, de l’UE5 et des activités d’ouverture.

Quels sont vos principales missions ?

J’exerce les fonctions de secrétaire de scolarité pour la Licence de Lettres et le Master Métiers du livre et de l’édition, de l’inscription administrative jusqu’à la délivrance du diplôme, en passant par l’inscription pédagogique, la gestion des examens et le traitement des résultats.
J’assure le suivi pédagogique des activités d’ouverture pour l’ensemble des étudiants de L1 et de L3 de la Faculté Faculté Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales, ainsi que l’UE5 (unité transversale pour les L2 et L3 Lettres, Anglais, Espagnol, Histoire)
Je suis également en charge des stages du Master Métiers du livre et de l’édition, de la gestion et du traitement des dossiers de candidature de la licence 2 et 3 du Master 1 et 2 de mes filières. Je prépare également les sessions d’examens et de jurys.
Je suis référente de l’Action Sociale et Culturelle pour les personnels de la Faculté Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales et membre du comité des usagers de la Faculté Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales / Direction des Systèmes d’Information.

Quelles sont selon vous les principales qualités de votre métier ?

Le contact avec les usagers, la diversité des tâches, le travail d’équipe, …

Votre quotidien c’est quoi ?

L’accueil des usagers (étudiants, stagiaires de la formation continue, auditeurs libres) et des personnes extérieures. Répondre aux demandes variées.
Selon les périodes, exercice de mes missions.

Qu’auriez-vous aimé faire si vous aviez pris une autre voie ?

Lorsque j’étais en classe de terminale, je souhaitais être assistante sociale mais après avoir rencontré des professionnels, je me suis rendue compte que la gestion administrative me correspondait mieux.
J’aime mon métier.

Quelles sont vos plus belles réussites ?

Mes enfants.

Qu’est-ce qui vous émeut ?

Voir mes enfants grandir. Les incertitudes de l’emploi pour nos jeunes et pour nous.

Qu’est-ce qui vous fait sourire ?

Voir mes enfants s’amuser et profiter pleinement de moments de joie. Des comédies, des spectacles, …

Quel est votre plus vilain défaut ?

Perfectionniste.

Le livre ou l’objet que vous apporteriez sur une île déserte ?

Un guide de survie.

La place des femmes ?

Je pense que les hommes et les femmes doivent être égaux. Dans la fonction publique, les femmes arrivent à gravir les échelons au même titre que les hommes. Dans le privé, je pense que c’est différent. Le fait, d’avoir de jeunes enfants peut jouer dans l’évolution de carrière. C’est dans l’éducation que les principes perdurent. Il faudrait changer certaines mentalités. Journée de la femme ? Comme on est censé être égaux… Je trouve dommage de devoir faire attention aux quotas plutôt qu’aux compétences.