Portrait de femme - Nathalie

Portrait de femme - NathalieA l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars 2018, une exposition Côté Pile/Côte Face a révélé 8 femmes de l'UBS. Rencontre avec Nathalie Cocquebert.

Quel est votre parcours ?

J’ai obtenu un BTS comptabilité- informatique et un Diplôme fédéral de Hand ball. De 1991 à 1999, j’ai exercé comme gestionnaire scolarité dans des lycées et collèges de la Région Bretagne. Puis en 1999, j’ai intégré le service financier pendant 11 ans (DAF) et en 2012-2013, le service des sports de l’UBS. Je délivre également des cours de hand, 4 H par semaine.

Quels sont vos principales missions ?

L’accueil des étudiants, la gestion comptable du service et le secrétariat, et l’assistance auprès du directeur du service des sports.

Quelles sont, selon vous, les principales qualités de votre métier ?

Concernant le métier : la diversité des missions, ce qui entraîne une certaine flexibilité, réactivité et disponibilité. Autres qualités requises : savoir s’adapter, anticiper et prévoir.

Votre quotidien c’est quoi ?

Le monde du sport et avec le nouveau directeur du service, le monde des sciences. C’est aussi l’échanges sur des sujets relatifs au sport, à la santé avec l’équipe enseignante. Cela est très enrichissant d’un point de vue personnel. Une dynamique de service est amenée par le directeur. Notre quotidien est rythmé, pas de place pour la routine.

Qu’auriez-vous aimé faire si vous aviez pris une autre voie ?

De la recherche sur la biologie animale ou vétérinaire.

Quelles sont vos plus belles réussites ?

Sportives avec le hand ball et le concours pour devenir titulaire en 1998.

Qu’est-ce qui vous émeut ?

La maltraitance animale
L’art : la peinture - musée du Louvre

Qu’est-ce qui vous fait sourire ?

Humour des gens - Coluche
La bonne ambiance

Quel est votre plus vilain défaut ?

Difficile de répondre, je dirais perfectionniste.

Le livre ou l’objet que vous apporteriez sur une île déserte ?

Une gourde et un couteau suisse.

La place des femmes ?

Égale à celle des hommes.